VERITES MEGALITHIQUES 1 (Suite 1)

La grande pyramide de Gizeh est un de monuments auquel on peut continuer à se référer parce que non seulement elle est construite parfaitement alignée avec le nord et le sud, mais  elle s’est alignée au milieu de l’ensemble de la masse terrestre. Et elle est alignée avec la constellation d’Orion en 10500 a JC d’une façon que nous ne pouvons pas comprendre.

Son type de construction en blocs par millions, les chambres intérieures du roi et de la reine sont déconcertantes. Dans la chambre du roi, si elle a été construite pour un roi, pourquoi il n’y a pas un seul hiéroglyphe, pourquoi rien de personnel n’est grave sur les murs ? Nous ne voyons qu’une boite vide, aux dimensions de l’arche de l’alliance. Partout en Egypte on voit des gravures et des représentations  d’une arche. Il se peut qu’il y ait une autre histoire que nous ne connaissons pas. Moise est un pharaon Akhenaton et quand il est parti d’Egypte avec son peuple il a également pris l’arche cette grande source d’énergie.

//antique.mrugala.net/Egypte/Pharaons/Amenophis%204/Akhenaton%20-%20Moise%20-%20Oedipe.htm

Liens (théoriques) entre Akhénaton, Moïse et Oedipe

Les pyramides étaient peut être des condensateurs d’énergie d’une certaine nature. Nous avons perdu cette connaissance, mais les alignements existent encore. Les mesures mathématiques des pyramides et leurs références aux nombres sacres et aux nombres premiers ne sont pas le fait du hasard. 

L’alignement parfait des pyramides avec Orion peut être confirme en utilisant l’ordinateur et de programmes montrant l’appositionnel le mouvement de étoiles au cours du temps. Avec un logiciel de positionnement d’objets célestes on peut se situer en 10500 A JC  et alors la constellation d’Orion  se superpose parfaitement avec la position des pyramides sur le sol de Gizeh.

.Les pyramides forment une carte terrestre du ciel. Nous devons nous demander pourquoi beaucoup de ces sites ont été construits alignes avec une étoile. Cet alignement avec Orion est intéressant car construit pendant les premières dynasties (selon la science officielle) environ 2500 à JC soit environ 4000 a 4500 ans avant nos jours.

Cette culture égyptienne n’aurait  donc  que 4000 ans ?

Je ne le pense pas car les pyramides sont alignées avec Orion en 10500 A JC, soit 8000 ans plus tôt. Les relief de Dendérah montrent notre système solaire. Ils ont une vue du ciel avec toutes les constellations d’étoiles vues depuis la terre il y  a environ 8000 ans A JC

//jfbradu.free.fr/egypte/LES%20TEMPLES/DENDERAH/plafond-denderah2.php3?r1=6&r2=1&r3=0

  • Nout la Déesse du ciel au plafond de Dendérah avec le bon sens de lecture du Zodiaque / Stargate

//secretebase.free.fr/complots/zodiac/precession/precession.htm

Ils ont une vue du ciel avec tous les constellations d’étoiles vues depuis la terre il y environ 80000 ans a JC. Donc la connaissance tres ancienne des constellations par mes Egyptiens est une réalité.

Pourquoi faire un positionnement de pyramides sur le sol 8000 ans A JC ?Soit ils étaient là à cette époque , soit  quelque chose de particulier s’est produit à cette époque et ils ont voulu le marquer pour avoir une référencé. Je ne pense pas qu’ils aient pu avoir en mémoire la position d’Orion des millénaires avant .Comment aurait ils pu calculer cette position sans ordinateurs ?Je penche donc pour la solution ou ils étaient là il y a 8000 ans A JC et on aligne les pyramides avec la ceinture de la  constellation  d’Orion telle qu’elle apparaissait dans le ciel.

 

Ces pyramides existent partout sur la terre. Quand on va en Amérique du sud nous trouvons des systèmes avancés de cultes sacres sur la base des mouvements celestes.Ils pouvaient prédire les éclipses solaires et lunaires. Bon nombre de ces sites sont à nouveau aligne et montrent des conjonctions répétées dans leur architecture.

En Amérique du sud beaucoup de ces sites soulèvent de nombreuses questions non seulement sur la raison pour laquelle ils ont été construits, mais aussi quelle est leur signification. Partout en Amérique du sud il y  a ces histoires de dieux anciens. Ce qui est intéressant sur la civilisation Maya, c’est l’histoire du retour de Kukulkan ce dieu ancien et leur système de calendrier très avance .Et le fait que leurs  monuments servent à nouveau de  marquer de calendrier.
On doit se demander s’ils n’ont pas essayé de nous transmettre une information sur le moment prévu du retour de ces anciens Dieux ou à quelle époque ils nous ont quitté.

Ils ont créé ces alignements pour marquer ces dates. Quand on regarde à l’architecture de certains de ces sites comme la tombe de Palenque  du roi Pakal que voit-on ? Sa tombe est dans la pyramide et quand on regarde l’architecture appliquée pour construire cette tombe cela souleva à b nouveau beaucoup de questions. La dalle qui couvre le tombeau de Pakal nous montre le roi Pakal volant dans une fusée.

//www.vivamexico.info/Index1/Mayas.html

 

//fr.wikipedia.org/wiki/Palenque

Palenque est une cité maya qui se situe dans l’État mexicain du Chiapas, près du fleuve Usumacinta. C’est l’un des sites les plus impressionnants de cette culture. Comparée aux autres cités mayas, elle est de taille moyenne : bien plus petite que Tikal ou Copán, elle se distingue néanmoins par son patrimoine architectural et sculptural.

 

 

La zone découverte jusqu’en 2005 représente 2,5 km² mais on estime avoir exploré moins de 10 % de la superficie totale de la cité. Il reste encore plus de mille structures couvertes par la forêt. En 1981, le site de Palenque fut désigné parc national. Il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987.

Palenque est l’un des sites les plus riches du sud du Mexique, à la limite de la péninsule du Yucatán

 

//www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/un-reseau-de-tunnels-decouvert-sous-la-pyramide-maya-de-palenque.html

Un réseau de tunnels découvert sous la Pyramide Maya de Palenque

  • Une reconstruction de la tombe de Pakal au Museo Nacional de Antropología, Mexique - Wikimedia Commons

Une reconstruction de la tombe de Pakal au Museo Nacional de Antropología, Mexique - Wikimedia Commons

 

Si nous regardons la pyramide de Pakal il se produit un jeu de lumières sur un alignement astronomique. Près de la pyramide nous trouvons des observatoires astronomiques construits en pierre. Cela a été réalisé par de prêtres et des astronomes et les informations sacrées obtenue ont été enregistrées.

Ce que nous voyons ici est un effet  lumière et d’ombres très intéressante dieu serpent étant commémoré par cette ombre du soleil à un certain moment d l’année dans cette partie de la pyramide créant une ombre. Ceci est commémoré. Cela suscite beaucoup d’intérêt de nos jours et on peut se demander pourquoi ils ont voulu mémoriser leur interaction avec leurs Dieux et dans ce cas le Dieu serpent Quetzalcóatl, kukulkan.Il y a beaucoup de noms pour, ce dieu mais il s’agit toujours de  serpents.

//fr.wikipedia.org/wiki/Quetzalcoatl

 

Quetzalcóatl, ou Quetzalcóatl (littéralement « quetzal-serpent », c'est-à-dire « serpent à plumes de quetzal », en nahuatl), est le nom donné, dans le centre du Mexique, à l'une des incarnations du serpent à plumes, qui était une des principales divinités pan-mésoaméricaines. Au Mexique central, il est connu à l'époque postclassique sous la forme de Ehecatl-Quetzalcoatl2.

//fr.wikipedia.org/wiki/Kukulkan

Kukulkan est le nom de la divinité pan-mésoaméricaine du serpent à plumes dans la religion maya.

Quand on regarde de près la description  de ces Dieux ils ont usuellement une peau blanche et des cheveux blancs ou roux. Peau blanche pâle, cheveux roux alors que le dieux des peuples américains ont la peu de couleur sombre, les cheveux noirs. C’est une information très importante. Et ils ont voulu mémoriser leurs interactions ave leurs Dieux vivants. Quand on regarde la, pyramide du soleil, de la lune tous ces sites à travers l’Amérique du sud soulèvent d nombreuses questions. Sur la taille et l’emplacement des sites. Erick Von Daniken a  fait l’hypothèse  que l’emplacement de toutes ces pyramides correspond à l’alignement avec différentes planètes que nous connaissons du système solaire. Ils ont marqué sur la terre la position de ces planètes  dans le ciel. Mais aussi les dimensions de la pyramide du soleil et les calculs qui y sont représentés  ne peuvent être nies.

Nous voyons  se répéter des constantes mathématiques. C’est trop précis pour qu’une civilisation ancienne puisse l’avoir fait par chance !

IL y avait forcément une grande planification architecturale dans la construction de ces monuments !

On parle de constructions à grande échelle. Lorsqu’on regarde ces sites on a l’impression d’être devant de grands vaisseaux spatiaux qui ont atterri ou décolle de ces plateformes et utilisées par des Dieux. C’est un lieu où l’homme semble avoir interagi avec ces Dieux. Pourquoi n’y aurait-il pas eu des véhicules volants des dieux ? Tel que ceux décrits ou représentes dans les temps anciens. Ils n’avaient pas d’autre moyen de représenter des engins volants que de leur mettre des ailes ou, en représentant des chars de feu dans le ciel.

 

Mais dans leur description il y a la présence de bruits, de flammes lors des atterrissages et décollages. Evidemment les archéologues officiels nous disent que ces plateformes se servaient qu’à des cérémonies ! Mais nous dévons néanmoins nous demander si, le mythe de rencontres des anciens avec les dieux descendus du ciel n’était que mythologie ?

Les pyramides ont été un moyen d’accès vers le ciel et les Etoiles.

 

Si on regarde Machu Pichu nous trouvons une perfection mathématique dans la disposition des divers éléments de la ville à cet endroit et grâce à l’utilisation de l’imagerie satellitaire nous pouvons vérifier les alignements. La NASA utilise un nouveau radar embarque sur un 747.ce nouveau radar a pénétration dans le sol qui donne des vues strate par strate est un moyen de réaliser de nouvelles découvertes. A certains endroits  nous découvrons au-dessous des arbres et arbustes, de pyramides et les restes d’anciennes citent cachées de la vue. Si on regarde Machu Pichu on peut se demander pourquoi ils ont voulu vivre si haut et comment, ils ont réalisé cette architecture évoluée, pour construire ce qui est un exploit. Si on regarde de plus près on voit qu’ils avaient l’habileté d’utiliser des pierres sans aucune maçonnerie et créer ses formes que l’on ne peut trouver que dans des civilisations évoluées. Si on regarde de plus près on voit une architecture d’assemblages d é pierre très similaire à celle d’Egypte, à celle trouvée partout en Amérique du sud

 

 

C’est une technique de chauffer d’une certaine façon les pierres pour les rendre malléables comme la lave. Cela rendant ensuite plus facile d’en réaliser la découpe et de faire des assemblages parfaits en poussant les éléments les uns contre les autres, ce qui ne laissait même pas l’espace pour mettre une feuille de papier entre. Cela a tenu pendant des milliers d’années et tient encore. La seule explication pour cette technique de construction, c’est de chauffer les pierres pour les rendre malléables comme de la lave. On ne peut pas imaginer que ces blocs aient été tailles avec d’autres outils. La seule façon de l’expliquer c’est que nous voyons les signes précis de chauffe des blocs .Et si on regarde de plus près, on a l’impression qu’une fois mis coté à cote on les découpait avec des incisions très précises dans la roche après leur mise en place. La question c’est comment pouvaient ils chauffer les roches à une température de la lave pour pouvoir  assembler   les blocs sans aucun jeu entre ’eux. Nous devons chercher comment ils ont pu faire cela et plus précisément pourquoi ? Pourquoi ont-ils fait ces grands efforts pour construire ces structures complexes qui sont ces alignements sur de endroits géodésiques particuliers et sur l’ensemble de la planète.