ANNUNAKI 3/6 (SUITE)

8°Suite de l’article

On doit se demander si navire sumérien est le bon mot pour décrire ce qui ressemble être une ancienne fusée.

Ceci est encore  à Baalbek Liban une fusée décrite sur une plateforme de décollage

Beaucoup de représentations de ces anciennes fusées correspondent à des sites mégalithiques de plateformes de lancement

Et de nouveau regardons ces représentations venant de partout dans le monde

Ceci est écrit sur la tombe d’un gouverneur égyptien et vous pouvez voir le niveau du sol avec des personnes et des animaux et la partie supérieure d’une fusée. Ensuite dans le sol on voit comme la partie souterraine d’un missile. Dans cette partie du missile on voit les moteurs et même des cabines habitées ou des êtres se douchent !

Alors de quoi on parle là ?

C’est une représentation d’un vaisseau spatial type fusée dans une ancienne e tombe égyptienne. Ces représentations se retrouvent partout. 

Voici un être qui ressemble assis dans la tombe de Pakal. On dirait le roi Pakal dans une fusée manipulant des leviers et des engrenages.

 Son nez semble connecte à un appareil respiratoire et on voit  des flammes qui sortent de l’arrière de cette représentation d’ancienne fusée.

Nous dévons comprendre que ces représentations ont plein de sens et représentent ce qui semble être une fusée .

On dirait quelqu’un qui se prépare à aller dans les Etoiles.

Si on prend en compte ces voyages spatiaux de nos jours nous devons  simplement réaliser qu’il ne peut pas s’agir d’une simple coïncidence, que cette information visuelle  raconte là une histoire encore et encore d’ancienne civilisation autour de la terre

Encore une fois cette ancienne fusée, comme on peut en voir dans diverses cultures

 

Celle-ci a été trouvée en Turquie, d’abord par Zecharia Sitchin. Il a contacté le conservateur du musée et il lui a dit :

Bien entendu vous n’allez pas me dire que c’est une fusée spatiale, mais, pourquoi ne le mettez-vous pas en exposition et demandez au public ce qu’ils ; pensent de cet artefact. On ne peut pas expliquer le but de cet artefact mais clairement il a des caractéristiques d’une fusée. Nous voyons le nez de la fuse et un  homme installe avec ses genoux fléchis. Il manque la tête mais c’est clairement une représentation de fusée. Tout cela finit par soulever beaucoup  de questions et surtout si on revient aux représentations des Annunakis nous réalisons  que l’interprétation biblique d’une partie de ces histoires dans notre version moderne nous avons la version sumérienne encore gravée sur les tablettes et pierres.

Ceci est une représentation de l’’arbre de vie inscrite sur le mur et encore la description de ce disque volant et un être en position de piloter.

Cela doit être une description d’un objet  volant Ils n’avaient pas d’autre façon de comprendre et représenter un véhicule volant sauf à le dessiner le mieux qu’ils pouvaient. Un objet qui avait le pouvoir de voler et pour cela ils lui ont rajoute des ailes. Ce qui est intéressants ces histoires d’Annunakis dans un sens biblique c’est que nous avons l’histoire d’Adam et Eve et le jardin d’Eden ainsi que  le récit du déluge

Nous avons à nouveau des parallèles sumériens qui racontent le même type d’histoires que la Bible, mais il y  a des milliers d’années. Prenons l’histoire de la création avec Adam et Eve

. Dans notre version biblique nous avons Adam et Eve qui mangent la pomme Nous avons un mot en Hébreu ADAMU qui signifie travailleur. Dans la version sumérienne il y a un dieu, un des Annunakis à qui on attribue le premier ADAML On a là la représentation de sa création. Ils ont fait plusieurs essais. Parfois cela ne fonctionnait pas  avec les bras ou les jambes, jusqu’à ce qu’ils ont pu créer un modelé parfait qu’ils ont appelle l’Adam.

De la même façon qu’il y a 7 jours pour la création dans la bible, dans la version sumérienne, il y a 7 tablettes de la création.

Ceci est une représentation du moment  où il a obtenu la version finale. Elle dit, mes mains l’on fait. On voit qu’ils font quelque chose dans les vases et tiennent un genre d’éprouvettes ou tubes d’essais. Ceci était peut être  u système de procréation in vitro

Annexe 10

//fr.wikipedia.org/wiki/Enuma_Elish

 

Enuma Elish ( en akkadien) est l'épopée babylonienne de la création du monde. Signifiant littéralement Lorsqu'en haut, selon ses premiers mots, l'Enuma Elish célèbre à travers sept tablettes la gloire du dieu Mardouk et raconte son ascension vers la souveraineté du panthéon babylonien. Le texte fut découvert au xixe siècle sous forme de fragments dans les ruines de la bibliothèque d'Assurbanipal àNinive, ville proche de l'actuelle Mossoul, en Irak. La plus grande partie de la cinquième tablette n'a jamais pu être retrouvée. Mis à part cette lacune, le texte est quasiment complet.

Le poème a probablement été composé à la fin du xiie siècle av. J.-C., au cours du règne de Nabuchodonosor Ier, en même temps que les textes de la topographie culturelle de Babylone. Cependant, les versions qui nous sont parvenues sont plus récentes. Après la disparition de Babylone, le texte a été souvent recopié par les Perses, puis il a été transmis et gardé en mémoire jusqu'au ve siècle de notre ère par le philosophenéo-platonicien Damascios.

L'épopée décrit les origines du cosmos, le combats des premiers dieux contre les forces du chaos et l'élévation de Mardouk, dieu tutélaire de Babylone, au-dessus des autres divinités mésopotamiennes ainsi que la création du monde et de l'homme.

 

//mythologica.fr/mesopotamie/creation.htm

Le poème de la Création de l'univers qui porte le nom de Enuma Elish, les deux premiers mots du récit, a été retrouvé sous forme de 7 tablettes pratiquement intactes de 100 à 200 lignes de caractères cunéiformes dans la bibliothèque de Ninive et date sans doute du XIIe siècle avant notre ère. Un texte similaire, dans lequel Marduk était remplacé par Ashur, dieu tutélaire assyrien, existait en Assyrie.

Ce texte était récité lors des cérémonies ou des fêtes comme par exemple celle du nouvel an et raconte la prise de pouvoir de Marduk sur Apsû et Tiamat.

//www.youtube.com/watch?v=ynjHvlJSByg

Enuma Elish - Creation of Ancient Babylon