Mystéres Temple  Hagar Qim Malte

 

De retour de Malte , Janvier 2018 , je lance mon etude pour comprendre, interpreter , resoudre les enigmes entrevues sur place.

 

Mystère N° 1 :Transport de ces pierres.

Le panneau présent sur le site nous montre le tirage sur des boules de pierre.

Le mégalithe pesé 20 tonnes.

Il a 6 m de long et 3 m de large .Si on emploi des boules de  30 cm de diamètre on peut en placer au maximum 200 .En réalité on peut en placer beaucoup moins car il faut laisser du jeu entre les boules. Mais calculons aux limites.

Chaque boule sphérique reçoit une charge  de 20.000 kg/200 = 100 kg soit 981 Newtons

Vérifions la pression appliquée à chaque boule avec les formules de Hertz.(Pression appliquée en un point ou une arête)

La pression sur la boule est de 100,62 MPA .

Le calcaire de malte a une résistance maxi de 64 MPA. Donc les boules s’écrasent.

D’ailleurs ce transport ne serait valable que sur du sol dur. Sur du sol mou les boules s’enfonceraient dans le sol.

En ce qui concerne le transport avec des boules positionnées dans les sillons des car ruts j’ai déjà montre que c’est aussi  impossible voir :

//www.jocast.fr/438725512

Conclusion :Le panneau est une fausse interprétation de l’utilisation de ces boules.

Reste le transport sur des troncs de bois .

Ceci pourrait en être une illustration.

Vérifions par le calcul

Troncs de diamètre 200 mm par exemple

Sur 6 m de long on peut en placer au moins 20 en laissant un espace entre les troncs de quelques cm.

Poids exerce sur chaque tronc 1000 kg.

Calculons avec les formules de hertz la pression sur l’arête supérieure du tronc.

Pression 2,34 MPA

Pression supportée par le bois de cèdre  en compression radiale environ 9,76 MPA

Le bois tient la charge.

 Encore faut-il trouver les arbres nécessaires. Sur l’ile de Malte de nos jours les forêts sont très rares. Qu’en était-il il y a plus de 5000 ans ?Mystère.

Voyons maintenant le nombre de personnes nécessaires.

En supposant un coefficient de frottement moyen de 0,5 et en supposant que chaque personne puisse exercer un effort de tirage de 50 kg il faut 200 personnes.

Sur 3 lignes de tirage cela fait  66 personnes et une longueur de ligne  de tirage d’environ 50 mètres.

Donc cela reste réalisable .

Cela suppose néanmoins une communauté de personnes sédentarisées pour pouvoir s’adonne ra la construction de temples  en dehors des travaux de chasse ou de cultures nécessaires à l’alimentation  de la communauté.

C’est la preuve qu’il y a au moins 5000 ou 6000 ans l’agriculture existait à Malte

 Mystère N°2 : Utilisation des boules sphériques

Si ces boules ne servaient pas au transport à quoi servaient elles

Remarquons qu’on les trouve dans  les temples par terre ou si on regarde bien, parfois,  entre deux blocs malgré l’état d’usure très avancé.

Il y a une théorie , celle du DR Hubert Zeitlmar ,que je partage comme quoi ces boules servaient à assembler les blocs mégalithiques afin de permettre en ca s de tremblement de terre des déplacements autour de ces  sphères sans déboitement et donc en conservant la structure de l’ensemble .

  • Hubert Zeitlmair hcDr. de Bavière; Professeur de recherche préhistorique et Atlantis, fondateur de Maltadiscovery Prehistory Research Foundation et président du comité exécutif de recherche dans les mystères de l'Atlantide. Découvreur du complexe de mégalithe sous-marin Gebel Gol-Bahar à mille nautiques au large de la baie de St. Julians, Malte.

Utilité des boules :

IL suffit de bien regarder sur place .
Voyons ce qu’on trouve à Hagar QIM

 

On trouve aussi des boules dans les autres temples

Ici Tarxien.

Ici Ggantija

IL s’agit donc d’une théorie tenon –Mortaise résumée dans le dessin suivant :

  • On retrouve cette technique a Stonehenge et dans le temple de l’osirion en Egypte
    Voir mon article sur les Car Ruts :
    //www.jocast.fr/43872551

 

  Mystère N°3 : Le levage des mégalithes ?

 

Si le panneau cherche à représenter l’emploi du levier, premier moyen de levage invente par l’homme , le dessinateur semble ignorer comment fonctionne un levier.

Supposons que le bloc à lever fasse 3m de haut ,2 m de large ,0,5 m d’épaisseur

Volume 3x2x0,5= 3 m3

Densité 2,3

Poids 6,9 tonnes

Dans le cas d’un levier inter appui :Cas 1

 Si le levier fait 5 mètres  avec l’appui à 1 m de la dalle il faut appliquer un effort de 1,72 tonnes

En supposant qu’un  homme puisse pousser avec 60 kg il faut 28 personnes.

On pourra lever le bloc jusqu’à  environ 30 °  en calant au fur et à mesure

Apres il faut trouver autre chose .On va y revenir

Cas d’un levier inter résistant :Cas 2

On pourra lever maximum à la hauteur d’un homme bras levés.

Après on ne peut plus

La force à exercer est de 2070 kg

Si un homme peut pousser en levant 60 kg il faudra 34 personnes

ON voit d’ailleurs que l’entaille semi circulaire n’a rien à faire dans la technique de levage