Momies de Nazca -Révélations 2018

Pour la première fois depuis si longtemps la presse au Pérou dans un journal très important comme « El Comercio » publie un article sur les momies de Nazca.

Cette publication fait suite  à la conférence du Lundi 19 novembre  sur les résultats des analyses des momies de Nazca au congres de la république du Pérou. Conférence organisée par le congressiste

Armando Villanueva Mercado (Acción Popular).

IL s’agit de débattre d’un projet de loi N°3112/2017-CR, qui veut déclarer d’intérêt historique et culturel ces investigations sur les momies de nazca. 

En 4 années nous sommes passes de la réfutation la plus totale de l’existence et la réalité de ces momies par les académiques , historiens , archéologues a la présentation de résultats qui attestent irréfutablement de leur réalité.

Sur You Tube qui a relayé les divers épisodes de cette extraordinaire saga ,on a vu s’affronter les détracteurs butés ,qui ne suivent que leurs croyances dogmatiques et les esprits éclairés ouverts à toute nouveauté aussi incroyable soit elle.  

Nous allons donc étudier les résultats présentes par des scientifiques de plusieurs pays à la conférence  des momies de Nazca.

Mais avant afin de bien comprendre les tenants et aboutissements je vous propose de faire un rapide retour en arrière afin de découvrir l’origine de cette histoire et la genèse des momies de Nazca.

Momies Nazca la genèse

 

https://www.youtube.com/watch?v=5NtJMQbWbvQ

LAS MOMIAS ETs DE NAZCA, La Verdadera Historia

Le désert impressionnant de nazca est connu par ses nombreux géoglyphes dont on ne connaît pas la signification.

Mais ce terrain aride garde encore beaucoup de secrets qui attendent d’être découverts. Cette histoire commence l’année 2014 lorsque des amis Huaqueros, alors qu’ils marchaient dans le désert ont trouve une petite dalle de pierre d’un peu plus d’un mètre de long. Poussés par la curiosité ils ont décide de la déplacer.

A leur grande surprise ils ont vu qu’il s’agissait  d’une entrée dont ils découvriraient plus tard qu’elle conduisait à un immense complexe de tunnels et chambres souterraines. Malgré la peur qu’ils avaient ils sont entrés dans ce lieu. Une fois dedans, ils ont contemple un salon obscur construit avec d’énormes blocs de pierre du style pré inca et plein de déchets. Ils y trouvèrent un sarcophage de pierre d’environ 2 m de long et 1 m de large, couvert avec une dalle épaisse.

. Pendant toute la journée ils ont essaye de l’ouvrir pour voir le contenu. Mais cela leur fut impossible. C’était très bien scellé.

 Ils revinrent jour après jour pour essayer différentes méthodes et outils, mais la sarcophage continuait à résister jusqu’a ce que finalement avec un cric de voiture ils ont pu lever la lourde dalle.

Ils s’attendaient à trouver des bijoux, de l’or , des objets précieux mais à l’intérieur il n’y avait que de petite figures en  pierres en forme de crapaud à divers stades de l’évolution. Cela  nous rappelle le   disque  qu’on appelle disque génétique ,trouvé en Colombie qui lui aussi montre les évolutions de cet amphibien.

Toutes les figures du sarcophage pointaient vers ce qui ressemblait a un cerveau momifié.

Lorsqu’ils l’ont regarde avec précision ils ont vu que ce cerveau était trop grand pour être momifie ou alors il correspondait à un cerveau d’un être de plusieurs mètres de taille.

Ils ne venaient pas tous les jours, mais quand ils y allaient ils nettoyaient les divers sols ,de terre et de débris.

C’est ainsi  qu’ils ont trouve plus d’un millier d’objets en pierre. Certains avaient une forme de dinosaures, d’autres semblaient des soucoupes volantes. Et il y en avait une grande quantique représentant des visages de différents types d’aliens.

 

 

 

Pendant une année ils ont étudie les différents tunnels et passages. Certains murs sont construits avec d’énormes blocs de pierre jusqu’à 3 m de hauteur semblables aux murs de sacsahuaman, au Pérou.

 

L’année 2015 pensant qu’il pouvait y avoir plus de chambres occultes l’un des Huaqueros a frape les murs avec un marteau jusqu’a ce qu’il entende un son creux. Il fit un trou et protège avec un casque de mineur,il y introduisit la tête. Soudain il est reste paralysé en voyant l’ombre d’un être d’environ 3 m de haut qui l’observait avec des yeux qui émettaient une lumière bleue. Ils se sont dévisages pendant quelques  secondes et soudainement cet être a disparu dans un passage

Le Huaquero est sorti terrorisè et l’a raconte à son ami. Rapidement ils sont partis.

Malgré la peur ,ils sont revenus quelques jours plus tard au même endroit ou il avait vu l’étrange être .Ils sont descendus avec des cordes car cette salle avait une hauteur d’environ 5 mètres. Cette chambre à l’inverse des autres était étrangement propre sans terre ou déchets.

 Là ils ont trouve un deuxième sarcophage et ce qu’ils ont trouve  a l’intérieur les a fascinés.

De son intérieur ils ont commence à extraire des momies de mystérieux êtres de différentes espèces et de différentes tailles de 15 à 30 cm

Au total ils ont trouve plus de 100 momies qui représentent 20 êtres différents

Tous couverts d’une fine poussière blanche ,une espèce d’argile qui fut sûrement utilisée pour mieux les conserver les restes.

 

Ces momies  présentaient une étrange apparence et elles avaient une caractéristique commune. Elles avaient 3 doigts aux pieds  et aux mains.

A simple vue ce n’était pas une espèce connue.

Parmi les restes ils ont trouve un total de 5 mains qui mesuraient entre 30 et 40 cm de longueur composées de trois doigts et 6 phalanges.

 

Le majorité étaient incrustées d’étranges implants métalliques dont on ne connaît pas l’utilité.

Il faut aussi mettre en relief plusieurs cerveaux momifies de 20 cm de diamètre dont on ne sait pas à qui ils appartiennent. On a aussi trouve 1 cœur dans un  petit coffre enveloppé de coton de la taille d’un poing humain.

Comme il est momifié, sa taille réelle devait être 3 fois plus grande. Au fond du sarcophage on a trouve divers types de pierres qui pourraient être curatives.

 

IL faut remarquer que dessous les sarcophages on a trouve plusieurs momies de jusqu’à 1,7 mètres.

D’après les Huaqueros, les boussoles ne fonctionnent pas à l’intérieur de tunnels et deviennent folles

En plus de l’apparition de l’étrange être aux yeux bleus ,vu au début ,par l’un des  Huaqueros ,on mentionne plusieurs rencontres avec des êtres vivant  non humains, dans cette zone .IL faut parler de l’histoire d’une troisième personne qui a vu un femme a la peau bleue d’apparence reptilienne qui l’observait et qui a disparu dans l’obscurité

L’année 2016 , l’un des Huaqueros a contacte Paul Ronceros un ami qu’il avait connu dans un magasin d’antiquités.

 

Et auquel il a raconté toute l’histoire. C’est ainsi qu’il a remis à Paul différents êtres chacun plus étrange que l’autre.

 

Et auquel il a raconté toute l’histoire. C’est ainsi qu’il a remis à Paul différents êtres chacun plus étrange que l’autre.

 

Il a alors parle avec une personne qui l’a mis en contact avec le Noticiero de Cuzco et là-bas aussi avec le chercheur français Thierry jamin et le biologiste Brien Foerster.